En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques anonymes.
En savoir plus sur la gestion des cookies

Lycée d'enseignement général et technologique

Tous les articles (5)
  • Journées Portes Ouvertes 2017

    Publié le lundi 23 novembre 2015 15:57 - Mis à jour le mardi 17 janvier 2017 13:50

    jules rieffel nantes-terre-atlantique- seconde première

    Nous serons heureux de vous rencontrer durant l'année 2017 sur quelques temps forts :

    Samedi 4 février 2017, 9h-12h
    (Spécialement pour l'enseignement supérieur BTSa Aménagements Paysagers et BTSa Technico-Commercial)

    Samedi 4 mars 2017, 9h-17h
    (Pour toutes les filières de la seconde au BTSa)

     

    Vendredi 31 mars 2017, 17h-20h
    (Pour ceux qui n'ont pas pu venir en mars)

    Vendredi 19 mai 2017, 17h-20h
    (
    (Pour ceux qui n'ont pas pu venir en mars)

     

    Vous attendant nombreux sur ces soirées et journée portes ouvertes 2017. En attendant restez informés en consultant notre page FACEBOOK ou notre page Scoop It

     

     

    ORIENTATION

    En attendant de nous rencontrer, vous pouvez aussi commencer à préparer l'orientation à venir en cliquant ci dessous et profiter ainsi de nombreux liens et documents qui vous aideront à faire vos choix :

  • modalités d'inscriptions

    Publié le vendredi 12 décembre 2014 09:01 - Mis à jour le mercredi 2 décembre 2015 18:05

    Toutes les informations nécessaires et modalités pratiques pour vous inscrire en suivant les liens suivants :

                     2de Bac S Bac STAV

     

  • INFORMATIONS OFFICIELLES SUITE ATTENTAT 13 NOVEMBRE 2015

    4
    Publié le mercredi 18 novembre 2015 12:38 - Mis à jour le mercredi 2 décembre 2015 16:38

    Ci dessous et ci joint les informations concernant les décisions faisant suite aux attentats du 13 novembre et concernant notre organisation pédagogique :

     

    samedi 14 novembre et dimanche 15 novembre :

    contacts entre direction de l'établissement et autorité académique pour conduite à tenir, courrier du ministre de l'EN .

    Lundi 16 novembre :

    Réception du courrier de notre ministre de l'agriculture .

    accueil des élèves

    passage dans les classes pour annonce officielle concernant :

    1) les bagages et valises ( plan vigi pirate), note de service ci jointe.

    2) l'organisation de la minute de silence

    Tout au long de la journée, les élèves ont pu échanger avec leurs enseignants selon leur souhait sur les évènements du vendredi 13 novembre, leur ressenti, leur perception, leurs craintes, leurs questionnements suite à cette série d'attentats terroristes.

     

    11h45 : rassemblement de l'ensemble des lycéens, étudiants, apprentis , stagiaires, enseignants, formateurs, personnels devant l'entrée de l'établissement, discours de M.Bonnessoeur, directeur de l'établissement et minute de silence.

    14h-16h : Réunion de direction ouverte aux enseignants : réflexion engagée sur la conduite à tenir et les actions à envisager pour accompagner nos élèves et les personnels.

    - Ressources éducatives communiquées par la DGER à travers le site Chlorofil.fr afin d'aider à la mise en place d'actions d'expression et d'écoute.

    - Mise en ligne d'un mur d'images par les enseignants d'ESC (collaboration nationale) 

     

    Mardi 17 novembre :

    Annulation des sorties pédagogiques jusqu'au 22 novembre et des mobilités

    maintien de certaines formations et stages enseignants avec l'accord des autorités

    Organisation d'un temps d'échange libre et ouvert sur les suites des attentats du 18 novembre de 13h à 14h15.

    Emergence de propositions d'espaces de paroles et d'actes symboliques à mettre en place

     

    Mercredi 18 novembre

    Ouverture de cet article visant à recenser au jour le jour nos actions et décisions liées aux attentats.

    Annulation de la réunion régionale des directeurs

    Vigie de l'actualité et des recommandations officielles,

    Prise d'information sur les possibilités de sorties postérieures au 22 novembre.

    Nous sommes informés ce jour de l'annulation de la participation de nos élèves éco responsables à la réunion nationale qui devait se tenir à Bour en Bresse la semaine prochaîne (repositionnée en réunion régionale).

    Le salon Viniflore du lycée de Montreuil Bellay est lui aussi annulé, il devait se dérouler ce week end.

    Nous sommes en attente d'une réponse de notre autorité pour le maintien de notre foire aux vins.

    De nombreux établissements de l'éducation nationale ont annulé toutes les mobilités jusqu'à la fin de l'année civile.

     

    Jeudi 19 novembre 2015 :

    Nous apprenons que tous les déplacements scolaires liés à la COP 21 sont annulés.

    Par contre le Salon de l'étudiant, à moins d'un contre ordre est maintenu. Un dispositif de sécurité renforcé sera mis en place.

    Ce jeudi matin des élèves ayant vus leur sortie pédagogique annulée ont travaillé en expression libre artistique sur les attentats du 13 novembre.

     

     

     

     

    Ce soir une rencontre débat, un café citoyen est organisé autour de la thématique du terrorisme et des valeurs de la République.

     

    Vendredi 20 novembre 2015 :

    Nous apprenons que l'académie de Rennes autorise de nouveau les sorties pédagogiques.

    Nous avons autorisé pour notre part (lycée Jules Rieffel) deux sorties pour la semaine prochaine liées à la pédagogie.

    J'apprend à l'instant que le recteur de l'académie de Nantes autorise de nouveau les sorties pédagogiques et les "petites" sorties à vocation culturelle (théatre).

     

    Nous avons faits états lors de notre CoHS de ce matin, qui se déroulait au Grand Blottereau des difficultés que nous rencontrions pour pouvoir assumer l'ensemble des dispositions de contrôle d'accès dans le cadre du plan vigipirate aux différents sites, du fait de la configuration des différents sites.

    Nous restons dans l'attente de l'autorisation du SRFD pour pouvoir organiser notre foire aux vins, mais aussi pour la remise des diplômes qui doivent se dérouler la première semaine de décembre.

     

    La semaine du 21 au 25 novembre a été une période d'incertitude sur les actions et mobilités possibles.

    Le lundi 21 novembre :

    Nous avons décidé en réunion de direction de proposer à nos élèves de pouvoir accrocher une pensée sur le sapin de Noel que par tradition nous installons comme chaque année au centre du hall de l'établissement.

    Les jours suivants ont vu se dérouler nos projets d'étudiants (PIC) et cela a mis un peu d'animation dans nos couloirs , au foyer, au self et dans le hall aussi.

     

    Vendredi 30 novembre :

    A la demande de notre président de conseil d'administration les 48 membres du conseil ont observé une minute de silence en la mémoire des victimes des attentats du 13 novembre 2015.

     

    Lundi 31 novembre :

    La foire aux vins est enfin autorisée, mais ne se fera que sur invitations , un dispositif filtrant sera installé à l'accueil.

    En réunion de direction nous avons repris notre plan de mesures en cas de risques majeurs afin d'intégrer comme le ministère nous le demande , le risque terroriste.

    Ce travail devra être poursuivi sur le temps de la prochaine réunion, car de nombreux paramètres doivent être pris en compte, du fait de la très grande accessibilité de notre site.

     

    Mardi 1er décembre :

    Le voyage à Paris des élèves de seconde dans le cadre du salon nautique n'est pas autorisé , en cohérence avec la circulaire nationale. Seuls deux enseignants seront autorisés à s'y rendre afin de permettre la poursuite des contacts nécessaires  aux projets qui s'y raccrochent.

    Les élèves, dans le cadre de la réunion du bureau de l'association Espace, ont réfléchi aux modalités de mise en place de l'arbre aux pensées.

    Mercredi 2 décembre : 

    Les achats de matériels ont été réalisé, les élèves ont pris possession des rubans, étiquettes et feutres.

    L'arbre à pensée n'attend plus qu'à être décoré des pensées de nos élèves et de nos personnels, messages d'espérance et de foi en l'avenir.

     

     

  • L'apprentissage au CFA Jules RIEFFEL

    Publié le lundi 2 novembre 2015 16:47 - Mis à jour le lundi 2 novembre 2015 16:47

    Le Centre de Formation d'Apprentis Agricoles Jules RIEFFEL est un des centre constitutif de l'Etablissement Public Local d'Enseignement et de formation professionnelle agricole Jules RIEFFEL de Saint-Herblain.

    Le CFA accueille environ 445 apprentis sur trois sites de formation : Saint-Herblain, Nozay, Guérande.

    Le contrat d'apprentissage

    Le contrat d'apprentissage est régie par le code du travail qui définit les modalités spécifiques de l'apprentissage.

    "L'apprentissage est une formation alternée, il a pour but de donner à des jeunes travailleurs, une formation générale, théorique et pratique, en vue de l'obtention d'une qualification professionnelle." (Article L.115-1 Code du Travail)

    "Les CFA dispensent aux jeunes travailleurs sous contrat d'apprentissage une formation générale. Celle-ci est associée à une formation technologique et pratique qui doit compléter la formation reçue en entreprise et s'articule avec elle." (Article L.116-1 Code du Travail)

    Sont partenaires de la formation l'entreprise d'accueil, l'apprenti et le CFA

    Nos formations par apprentissage

    Voir la rubrique formations

    Avantages de la formation

    Le jeune a un statut de salarié (avec salaire et couverture sociale), il bénéficie d'une formation générale, scientifique et technologique en centre de formation et d'une formation pratique importante en entreprise lui assurant de meilleures chances pour son entrée dans la vie active.

    Les conditions d'entrée au CFA

    Le candidat à l'apprentissage doit :

    • être âgé de 16 à 25 ans (15 ans après une classe de 3ème).
    • être lié à une entreprise par un contrat d'apprentissage. Ce contrat, obligatoirement écrit (contrat fourni par le CFA à votre demande) est d'une durée de 1 an à 3 ans, mais en général de 2 ans.
    • avoir un entretien avec le directeur ou un responsable de formation du CFA qui vérifie le niveau scolaire et le projet professionnel,
    • remplir un dossier d 'admission
    • passer une visite médicale d'embauche auprès de la Médecine du Travail.
    • pour les mineurs, obtenir une dérogation à l'utilisation des machines dangereuses validée par la Médecine du Travail

    Ce contrat est enregistré par :

    • la Chambre d'Agriculture (entreprise privée dépendant du régime agricole)qui le transmet par la suite au Service Départemental du Travail de l'Emploi et de la Politique Sociale Agricoles (SDTEPSA) du département de l'employeur.
    • par le Service Départemental du Travail de l'Emploi et de la Politique Sociale (collectivités territoriales)
    • par la Direction Départemental du Travail de l'Emploi et de la formation professionnelle (entreprises privées du régime général)

    ce qu'il faut savoir

    • Le contrat d'apprentissage doit démarrer dès le début de la formation en entreprise.
    • Ce contrat prévoit une période d'essai légale de 2 mois pendant laquelle il peut être dénoncé de façon unilatérale.
    • L'apprenti est assimilé à un salarié, sa couverture sociale sera assurée par la Caisse de Mutualité Sociale Agricole ou sécurité sociale où l'employeur doit donc impérativement le déclarer.
    • le CFA organise cette visite en début de cycle en accord avec la Médecine du Travail.

    En savoir plus sur les droits et obligations :

     

    De l'entreprise :

    De l'apprenti :

    Du CFA :

  • Présentation et historique de l'établissement Jules Rieffel

    Publié le mercredi 25 septembre 2013 12:22 - Mis à jour le mercredi 4 février 2015 19:06

    HISTORIQUE DU LYCEE :

    Vers 1830, Jules RIEFFEL s’installe à GRAND-JOUAN près de NOZAY, comme Directeur d’un domaine agricole appartenant à un armateur nantais. Originaire de l’Est, il avait été élève de Mathieu de DOMBALSE et sortira major de l’école de ROVILLE. Rapidement pionnier en matière de défrichement, il forme aussi des jeunes dans une école qu’il crée sur le domaine.

    ecole d'agriculture du grand jouan jules rieffel lycée nature environnement

    En 1848, cette école devient « Ecole Nationale d’Agriculture ». Jules RIEFFEL y développe des techniques modernes, vulgarise des techniques d’élevage et l’utilisation de matériels agricoles, dont bon nombre sont d’ailleurs fabriqués par un atelier spécialisé de l’école.

    En 1895, le Conseil Général de la Loire Inférieure refusa la proposition de prendre en charge le Domaine de Grand-jouan. Le Conseil général d’Ille et Vilaine se montra intéressé et après avoir maintenu pendant encore quelques années les activités près de Nozay, transféra l’école sur un domaine à l’entrée de RENNES, où elle devint plus tard l’Ecole Nationale Supérieure Agronomique de RENNES.

    Jules RIEFFEL est mort en 1886.

    jules rieffel agronome grand jouan nozay lycée jules rieffel

     

     

     

     

     

     


     

     

    Il faudra attendre 100 ans pour qu’un lycée agricole public soit créé en Loire Atlantique.

    L’histoire du domaine de Grand-Jouan et cette longue période d’absence d’enseignement agricole public ne seront pas sans interférer sur la création et le développement du lycée agricole de Loire Atlantique.

    En 1983, sous l’impulsion du Président de la Chambre d’Agriculture de Loire Atlantique Mr. Henri BARON et du Maire de Saint-Herblain, M. Jean Marc AYRAULT,avec l’accord du Ministre de l’Agriculture Mme Edith CRESSON, il est décidé de créer un lycée agricole public dans le seul département de métropole qui ne dispose pas de ce type d’établissement.

    En 1987, première rentrée scolaire, avec la création de deux classes : une classe de seconde et une classe de BTS TRADICOPA. Quatre enseignants titulaires sont nommés sur Saint Herblain.

    En 1988, création d’une classe de première BTA et intégration d’une partie du CFA de Loire Atlantique sur le site de Saint Herblain. 1988, est aussi l’année de la première étude de l’inspection de l’enseignement agricole sur le projet d’exploitation. 

     

    Seconde D' en 1991-1992 Remise des diplômes 2012

    Aujourd'hui notre lycée général comprend 3 classes de seconde générale, 3 sections de STAV, 1 section Scientifique, deux filières de BTSA, une licence professionnelle en association avec l'université.

    LE LYCEE PROFESSIONNEL NANTES LE GRAND BLOTTEREAU :

    A la rentrée 2014 le lycée professionnel horticole Nantes - Grand Blottereau sera rattaché à notre établissement. Les apprenants auront ainsi accés à l'ensemble des voies de formation et à de multiples filières au sein du même établissement.

    Site internet du LPA Nantes -Grand Blottereau

    De cette fusion naitra en janvier 2015 un nouvel établissement regroupant l'ensemble des centres et des sites :

    NANTES TERRE ATLANTIQUE

    Nantes-Terre-Atlantique lycée jules rieffel grand blottereau CFA jules Rieffel

     

     

    HISTORIQUE DU CFPPA

    Le CFPPA (Centre de Formation Professionnelle et de Promotion Agricole) est présent sur la commune de NOZAY depuis les années cinquante d’abord dans une simple salle dans le cadre des cours itinérants agricoles, puis le centre s’installait au 20, route d’Abbaretz sous le statut de CFA (Centre de Formation d’Apprentis). Le CFA préparait au CEPSA (Certificat d’Etudes Post Scolaire Agricole) et au BAA (Brevet d’Aptitude Agricole).

    En 1976, est créé le CFPPA afin de permettre à des adultes de préparer des diplômes leur donnant la capacité professionnelle agricole, BPA (Brevet Professionnel Agricole).

    En 1993, le CFPPA déménage à son adresse actuelle, 11 route d’Abbaretz dans l’ancienne école publique. Il accueille dans ses locaux la Fédération Départementale des CIVAM (Centre d’Initiatives pour Valoriser l’Agriculture et le Milieu rural).

    En 1995, le CFPPA met en place son premier chantier d’insertion : « les jardins de la Gournerie » L’objectif de ce chantier est de former et d’accompagner les salariés en insertion vers le retour à l’emploi avec comme support professionnel une production légumière.

    En 1996, le CFPPA, revient à l’apprentissage en ouvrant un BP REA (Brevet Professionnel Responsable d’Exploitation Agricole).

    En 2000, en partenariat avec le CFMA (Centre de Formation de Machinisme Agricole) de la Chambre d’Agriculture, il met en œuvre un BP AE (Brevet Professionnel Agro Equipements).

    En 2003, dans la dynamique « site expérimental et périurbain » le CFPPA crée son deuxième chantier d’insertion sur le thème de l’élagage et de la gestion forestière pour des publics en insertion qui souhaitent s’orienter vers ces métiers.

    Aujourd’hui le CFPPA est présent sur les 2 sites (Nozay et Saint Herblain). Outre des formations agricoles et agroéquipements, il intervient dans les domaines :

    • De l’insertion avec des formations tremplin en entretien d’espaces verts et naturels et en conduite et entretien de petits matériels de JEV (Jardins Espaces Verts).
    • Des travaux paysagers avec un CAPA TP (Certificat Aptitudes Professionnelles Agricoles en Travaux Paysagers) et  un BPA en partenariat avec le Grand Blottereau.
    • En agroalimentaire au niveau CAPA, mais également dans le cadre de formations courtes en entreprises.
    • En insertion, avec la présence sur Saint Herblain de 2 chantiers d’insertion en : maraîchage biologique avec 16 adultes et en sylviculture et bûcheronnage avec 7 adultes.

    Le CFPPA au travers de ses formations mais aussi de ses locaux et personnels, travaille en synergie avec le CFA Jules Rieffel.

    HISTORIQUE DU CFA

    Le CFA (Centre de Formation d’Apprentis) avant la construction du lycée de Saint Herblain était présent sur 5 sites (Nozay, Guérande, Massérac, Clisson, et Vertou). Pendant ces années il est rattaché administrativement à l’EPLEFPA (Etablissement Public Local Enseignement et de Formation Professionnelle Agricole) de La Roche-sur-Yon.

    A partir de 1987, le site de Vertou est transféré dans les locaux du lycée agricole de Loire Atlantique. Ce n’est qu’en 1992, que le CFA disposera de ses propres locaux en prolongement du lycée. A cette époque le CFA dispense des formations uniquement de niveau CAPA, BEPA et classe préparatoire à l’apprentissage pour un effectif d’environ 150 apprentis.

    En 1994, le Conseil Régional des Pays de la Loire construit des locaux spécifiques au CFA sur le site de Guérande dans l’enceinte du Lycée Professionnel Olivier GUICHARD.

    Le site de Guérande propose des formations CAPA travaux paysagers et productions florales et un BTSA aquaculture en partenariat avec le lycée professionnel.

    Depuis la construction du CFA le nombre de formations s’est considérablement élargi sur le site de Saint Herblain, outre les formations CAPA : productions horticoles et travaux paysagers, les formations BEPA* et BPA (niveau 5) et BP (niveau 4) en travaux paysagers

    * « en 2011 transformation des formations BEPA en Bac Professionnel 3 ans ».

    Trois formations en agroalimentaire sont créées CAPA, BAC Professionnel BIT (Bio Industries de Transformation) et le BTSA Industries Agroalimentaires.

    * « le CAPA a fermé en 2003 ».

    Le CFA travaille en convention de partenariat pour certaines de ces formations :

    • BTSA Aquaculture convention avec le LP de Guérande.
    • Formation agroalimentaires avec la halle technologique de l’ancienne ENITIAA maintenant ONIRIS.
    • Les formations en agroéquipement avec la Chambre d’Agriculture de Loire Atlantique et son site de formation de Nozay le CFMA.

    Ouverture en 2008, de la formation BTSA Travaux Paysagers en partenariat avec la Maison Familiale Rurale de Carquefou.

    Ouverture en 2010, de la formation ingénieur en agroalimentaire avec ONIRIS.

    Le CFA Jules Rieffel : c’est aujourd’hui environ  500 apprentis de CAP au diplôme d’ingénieur.

Trier par
Catégories
Aucune catégorie définie
Auteurs
Aucun auteur